Nabilla est sans conteste la star de téléréalité qui a le plus de succès en France. Au fil du temps, la jolie brune de 28 ans a su construire une véritable carrière d’influence qui lui permet de gagner énormément d’argent. Ceci étant, Nabilla a également su se relever en surmontant l’une après l’autre, les nombreuses épreuves qui ont jonché son chemin. Retour sur l’incroyable parcours de Nabilla.

SA JEUNESSE

Pour mieux comprendre l’histoire de Nabilla, il est nécessaire de passer par son adolescence. Née d’une mère Italo-Corse et d’un père Algérien, la starlette a dû endurer le divorce de ses parents. Étant jeune, la jolie brune n’était pas spécialement attirée par les études et préfère travailler comme Hôtesse pour le stand Peugeot où elle a d’ailleurs été élue miss salon de l’auto de Genève, en 2011.

La belle délaisse ses études et dépense son argent sans compter. Ceci étant, elle a tout de même suivi des cours d’anglais qui lui ont permis de maîtriser très bien la langue.

SES DÉBUTS À LA TÉLÉVISION

C’est en 2011 que la machine est lancée quand elle postule en tant que candidate dans “L’amour est aveugle”. Il est à noter qu’elle avait menti sur son âge afin d’intégrer le casting, elle avait forcé sa chance en affirmant être majeure alors qu’elle était clairement mineure au moment du tournage.

Une fois prise dans l’émission, sa poitrine généreuse lui avait d’ores et déjà permis de se faire remarquer dans le show de TF1. Ce qui est tout à fait normal, puisqu’elle avait déjà refait sa poitrine, ce qu’elle assume parfaitement par ailleurs.

En voyant le clip de Willy Denzey, où elle apparaît avant son opération de chirurgie esthétique, elle a même avoué :

“J’étais toute blanche. J’étais sans seins. (…) Quand je vois cette planche à pain, ce n’est pas une image que j’aime de moi.”

LE BUZZ

Après sa participation dans “L’amour est aveugle”, elle est immédiatement repérée par NRJ12 qui la sollicite à intégrer le casting des “Anges de la télé-réalité 4 : Club Hawaï”. Bien évidemment, la présence de Nabilla dans le programme apporte un plus au programme avec ses histoires d’amour avec Sofiane, son humour et sa manière d’être.

Comme il fallait s’y attendre, la starlette rempile pour la saison 5 de “Anges de la télé-réalité” à Miami. C’est là que la notoriété de Nabilla va augmenter de manière phénoménale avec juste 4 petits mots : “Non mais allô quoi !”. C’est également dans cette saison des anges, qu’elle rencontre l’amour de sa vie, Thomas Vergara, un ancien candidat de “Secret Story”.

Devenue un véritable phénomène, cette petite phrase a été imitée partout, dans les publicités, à la télévision, sur les réseaux sociaux, etc. Elle est invitée sur les plus grands plateaux télé comme le “Grand journal”, interviewée dans des magazines prestigieux, et a même défilé pour Jean-Paul GAULTIER.

View this post on Instagram

#cannes2019 ❤️

A post shared by Nabilla Vergara (@nabilla) on

Bref, le succès est sans pareille pour la starlette, jamais aucune star de téléréalité n’était parvenue à aller aussi loin.

LES ENNUIS JUDICIAIRES

C’est en novembre 2014 que Nabilla a été le plus dans la tourmente. Suite à une dispute qui éclate avec son amoureux, Thomas Vergara, la situation vire au drame quand la belle poignarde son compagnon dans un moment de colère.

D’autant plus qu’il y avait des circonstances aggravantes, comme sa déclaration ressortie par Libération, n’arrangent pas vraiment son cas :

“Je peux tuer quelqu’un, facile. En amour, faut pas me faire du mal”

View this post on Instagram

Lipstick💄 @nabillabeauty

A post shared by Nabilla Vergara (@nabilla) on

Suite à cela, son compagnon est gravement blessé et la star de téléréalité se retrouve indéniablement derrière les barreaux, avant de finalement être libérée, 5 semaines plus tard.

Bien qu’elle soit sortie de prison, elle n’est pas tranquille pour autant en attendant le jugement final qui a eu lieu en 2016. Soulagée par le verdict du tribunal, la jeune femme commence à reprendre sa vie en main en sortant d’abord une autobiographie qui retrace, entre autres, l’épreuve terrible qu’elle venait de traverser.

Finalement, Nabilla a su se relever et à reprendre une carrière florissante, en développant notamment une image plus chic, très différente de l’image de bimbo qu’elle véhiculait auparavant. Lançant sa marque de cosmétiques, développant ses affaires, la jeune femme est inarrêtable. Sur Instagram, elle règne en maître avec plus de 5 millions d’abonnés, ce qui fait d’elle la numéro un des stars de téléréalité sur ce réseau social.

UNE VIE DE FAMILLE HEUREUSE

Si professionnellement, tout semble s’être arrangé pour Nabilla, il en va de même dans sa vie privée. En 2019, elle a épousé l’homme de sa vie, Thomas Vergara lors d’une cérémonie plutôt discrète à Londres. Comme si ce bonheur ne suffit pas, elle a aussi mis au monde son premier enfant, Milann, en octobre 2019. bien que l’accouchement ait été difficile, la starlette est aux anges avec le bonheur que lui procure son fils.

Très épanouie dans son rôle de maman, la désormais madame Vergara partage des photos de son fils toutes aussi craquantes les unes que les autres, via des publications ou des stories sur les réseaux sociaux.

Recommended Posts